Billets de l'auteur : Didier Salzgeber

L’Institut de coopération pour la culture est un groupement de professionnels travaillant dans le secteur culturel. C'est un espace d'échanges et de contribution et aussi un espace de transmission et de capitalisation d'expériences.

CARNET DE CULTURE #1. Mediat et immédiat – Une exploration de la plaquette de saison du Théâtre de Bourg-en-Bresse

Ce que nous apprend la plaquette de saison 2017-2018 sur le Théâtre de Bourg en Bresse Le premier Carnet de culture a été préparé et réalisé avec l’équipe de direction du Théâtre de Bourg-en-Bresse qui a accepté cette invitation. Un grand merci à toute l’équipe de direction. L’exploration de la plaquette de la saison du Théâtre de Bourg en Bresse n’est pas une analyse de Lire plus →

Mieux faire culture, ensemble.

Une perspective en vue de refonder l’intervention publique en faveur des pratiques artistiques et culturelles Télécharger la contribution détaillée (version longue) Télécharger la synthèse de la contribution (version courte) Le système d’intervention publique en faveur des pratiques artistiques et culturelles peine aujourd’hui à répondre aux attentes toujours croissantes tant de nos concitoyens que des professionnels de ces secteurs d’activité, comme aux nécessités accrues de leur coopération avec Lire plus →

Protégé : Bibliographie

Il n’y a pas d’extrait, car cet article est protégé.

7 – La dynamique des responsabilités publiques dans le domaine artistique et culturel

L’arrivée de nouveaux élus, la réforme territoriale, les perspectives budgétaires, les situations de tension entre les attentes de la population et l’offre, l’essor qui ne faiblit pas des propositions de projets, sont quelques-uns des éléments de contexte qui invitent aujourd’hui à revisiter les référentiels et les fonctionnements hérités d’une politique culturelle nationale et volontariste. La mise en place d’une dynamique renouvelée des formes contractuelles pour Lire plus →

6 – Le soutien public aux structures et aux projets artistiques et culturels

Les collectivités publiques sont submergées par les demandes toujours croissantes de soutien financier pour des projets artistiques, culturels ou patrimoniaux particuliers. Ce flux permanent de nouveautés et de projets – dont une part constitue ce qu’on appelle communément « l’émergence » – représente une richesse pour demain. Cependant, les décideurs publics peinent à pouvoir répondre aux attentes de ces citoyens, porteurs d’initiatives. De leur côté, Lire plus →

5 – La prise en compte des processus artistiques et culturels élémentaires

Le caractère indéterminé des projets artistiques et culturels en termes de résultats est une de leurs propriétés structurelles : la prise de risque sur les plans symbolique, économique ou professionnel est telle que les acteurs ont constamment cherché à la minimiser. Par ailleurs, la mutation sociétale actuelle implique de repenser la relation entre ces projets générateurs d’œuvres et de processus et la société comprise comme Lire plus →

4 – Les équipements artistiques et culturels

Qu’ils relèvent d’une gestion privée, publique ou de tiers-secteur, les équipements à vocation artistique ou culturelle sont désormais confrontés à un spectre élargi d’enjeux et d’objectifs, tant par la diversité des usagers qu’ils sont amenés à considérer que par la pluralité de leurs sources de financement. À l’intersection d’intérêts individuels et collectifs, particuliers et généraux, le plus souvent non spontanément convergents, ils nécessitent de plus Lire plus →

3 – Les compétences artistiques et culturelles et la professionnalisation

Les pratiques artistiques et culturelles constituent des espaces d’expérimentation et d’acquisition de compétences, individuelles et collectives, qu’elles soient exercées à des fins professionnelles, d’expressivité personnelle, de loisirs ou de convivialité. L’organisation par métiers strictement différenciés, filières professionnelles distinguées et formations qualifiantes associées s’en trouve bousculée. D’autant qu’est croissante l’hybridation des activités et des parcours professionnels – en tant que salariés ou travailleurs indépendants – et Lire plus →

2 – L’entrepreneuriat et les logiques économiques dans le domaine artistique et culturel

Le très fort développement des pratiques artistiques et culturelles au cours du dernier demi-siècle aboutit à une pluralité de postures entrepreneuriales, allant de celle de l’amateur mobilisant des ressources d’abord non monétaires à celle du professionnel, dont l’activité dépend autant de revenus directs que d’aides civiles et publiques de différentes sortes. Une pluralité de modèles économiques en a résulté. Chacun d’entre eux se présente d’emblée Lire plus →

À quels enjeux autant la puissance publique que la société civile sont-elles, selon nous, désormais confrontées ?

1 – Après les grandes mutations industrielles des siècles passés, nous vivons depuis une quarantaine d’années une révolution productive et sociale. Celle-ci bouleverse à nouveau, aussi bien sur les plans individuel que collectif, nos anciennes représentations du monde et de notre rapport à soi et aux autres. Nos référents symboliques et identitaires, hérités de notre passé familial, social, culturel ou territorial, s’en trouvent profondément modifiés. Lire plus →